...les travaux continuent

Petite à petit la structure se met en place. Les plaques verticales en acier pèsent 80Kg pièce. On les transporte à deux lorsqu'aucune péniche ne passe. Les remous font bouger le bateau et font perdre l'équilibre. Une fois en place, Marc les soude provisoirement sur le pont au fur et à mesure.

Sur cette photo c'est encore mieux. Les plaques sont soudées entre elles par des cornières de 60X60X6mm légèrement cintrées vers le haut au milieu.

Enfin, le toit est recouverte de quatre tôle d'acier de 5mm. Là, il a fallu se mettre à quatre pour chaque tôle qui pesait 120Kg pièce. Une fois posées, le travail de soudure a repris. Le tout est soudé étanche.

L'intérieur commence à prendre de l'allure. La division en cabine est déjà décidée. L'emplacement de la cuisine, la douche, des WC… tout est planifié. Beaucoup de plomberie et pas mal d'électricité en vue.

Le toit sera en lambris visés au plafond. Il y aura au total 3000 à 4000 vis à fixer.

Le futur salon avec l'escalier du fond (vers la salle moteur). La cloison du fond est étanche et forme une barrière entre le moteur et l'habitation. Le plancher sont des planches de coffrage provenant de fournisseurs en bâtiment.

L'escalier de devant et la sortie vue depuis la cabine à tribord (à droite dans l'axe du bateau).

Le chef(?) se repose après une journée de travail...

Précédente                                                                 Suivante